Fédération des Sociétés d'Assurances de Droit National Africaines
Bienvenue
Le nouveau visage des assurances africaines commence ici
DAKAR 2017 : Sous l'égide de la Banque Mondiale, Dakar (Sénégal) reçoit le Global Index Insurance Conférence (Assurance Indicielle : Conférence et Atelier de Renforcement des Capacités au Sénégal) du 4 au 5 décembre 2017. Inscriptions : https://goo.gl/forms/D2Cdjvbo27TUsVt03 ; Informations : giif2017@worldbankgroup.org. - Report de date Séminaire Non Vie thème : "Problématique de la cotation des risques miniers et énergétiques" Ce séminaire prévu du 25 au 29 Septembre 2017, est reporté au mois de Janvier 2018 à Douala (République du Cameroun). La FANAF présente toutes ses excuses pour ce report indépendant de sa volonté. - La FANAF organise le 29 novembre 2017 à Abidjan (Côte d'Ivoire), un atelier à l'intention des Secrétaires Généraux des Fédérations membres sur le thème central: "Le rôle du Secrétaire Général dans le fonctionnement d'une Fédération" - La FANAF et la CIMA organisent du 29 Novembre au 1er Décembre 2017 à Abidjan (Côte d'Ivoire), les états généraux de l'assurance dans les pays de la CIMA - La 42ème assemblée générale annuelle de la #FANAF se tiendra du 12 au 15 février 2018 à Kigali au Rwanda -

Les aménagements réglementaires à  apporter au code CIMA

Le thème d'aujourd'hui à  savoir les aménagements réglementaires à  apporter au code CIMA pour tenir compte du développement de la micro-assurance est d'actualité. C'est ainsi que depuis quelques temps, le Secrétariat Général de la CIMA est entrain de travailler afin de présenter dans de meilleurs délais aux organes décisionnels compétents, un texte réglementaire pour l'exercice des activités de micro-assurance. En effet, cette activité ne saurait se faire en dehors d'un cadre réglementaire précis afin d'éviter l'anarchie et surtout les conséquences d'un développement mal maitrisé sur les assurances classiques, que ces opérations de micro assurance soient menées par les sociétés d'assurance classiques ou par d'autres nouveaux acteurs. Cette future réglementation doit tenir compte de la nature même de la micro assurance en introduisant une grande flexibilité sans cependant oublier le respect des principes de base de l'assurance. C'est à  ce défi que s'attèle actuellement le Secrétariat Général de la CIMA.